Portail d’information sur la communauté haitienne de France

Pourquoi ce site ?

dimanche 27 mai 2007

La création d’un site interactif est d’une absolue nécessité pour d’abord recevoir les interrogations humaines, leur permettre de se formuler, pour ensuite aider à les transformer en œuvres d’art mariant le particulier et l’universel. Ce site s’intéresse à des migrants, c’est-à-dire des gens à cheval sur deux ou plusieurs cultures et des identités plurielles qu’il leur appartient de concilier. En tout cas, c’est un besoin impérieux pour nous qui sommes issus de l’immigration, plus ou moins déracinés ; nous qui avons plus que jamais un besoin vital de points d’ancrage culturel pour nous épanouir.

Ce site se veut justement un espace de création, de fermentation, de réflexions intenses pour produire ce qui enracine les groupes dans des croyances et des valeurs capables d’amender les dégâts profonds produits par le brassage sauvage des peuples du fait de la mondialisation. Qu’on le veuille ou non, nous sommes appelés à se frotter avec d’autres peuples, d’autres cultures par le biais de rencontres vécues non en termes de confrontations mais d’échanges fructueux

Nous voyons poindre deux perspectives que nous voulons conjuguer dans les deux formulations suivantes : "Ce vers quoi il faut aller" versus "Ce qu’il faut éviter". Autrement dit : "Ce que nous proposons" versus "Ce que nous voulons éviter".

Ce qu’il faut éviter : S’enfermer dans des stéréotypes dévalorisants qui consisterait à éviter la quête sans fin des origines mariée aux rites qui risquent d’enfermer dans des systèmes clos. Au contraire, il faut se mettre dans l’idée que les appartenances ont besoin d’air, de liberté pour se mêler et se conjuguer avec les cultures différentes.

Ce vers quoi il faut aller : C’est un impératif du temps dans lequel nous vivons de se mêler aux autres, d’échanger. Une redéfinition de la culture est à l’œuvre dont le rôle de la culture reviendrait désormais à transformer les interrogations humaines en invention de formes qui donnent consistance et sens aux fantasmes les plus farfelus et absurdes la culture. C’est suprêmement la culture au sens d’espaces multiples, de vies plurielles et de développement personnel, de débats d’idées, perçue plus que jamais essentielle pour que l’être humain soit" mesure de toutes choses". On pourrait même parler de réflexion anthropologique qui permet de s’ouvrir aux richesses des cultures du monde. Donc : Ni crispation, Ni uniformisation marchande.

Alors nous sentons bien que le passage à opérer doit se faire vers une civilisation du temps choisi, de la création personnelle et d’une nouvelle convivialité que ce site Internet ambitionne de promouvoir. Votre contribution y est donc essentielle.

Guy Cétoute, Paris - mai 2007


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 320269

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSPoints de vue   ?

Creative Commons License